Presse 2022
Peinture et sculpture tourangelles au Carroi des arts
article Nouvelle République publié le 25/02/2022
La galerie du Carroi des arts a mis en lumière, vendredi 18 février, deux artistes tourangeaux. Peter Fish, architecte paysagiste de formation, se consacre entièrement à sa passion pour la peinture avec beaucoup de talent, parvenant à se faire une solide réputation tant ses œuvres sont expressives. Une douzaine de grands formats carrés, réalisés principalement à l’acrylique, parfois additionné d’une touche de pastels gras, tiennent toutes leurs promesses.  
Outre quelques paysages, l’artiste peint des portraits, des visages connus où l’on retrouve les traits et l’expression de ceux qu’il capture comme Baudelaire ou encore le prince Harry, duc de Sussex, par exemple. Les couleurs fusionnent et chacune vibre de ses propres émotions.  
Quant à Lyd Violleau, elle se passionne entièrement à la sculpture. Inlassablement, elle martèle, découpe, soude avec beaucoup de précision, l’acier et l’inox et travaille les deux matières jusqu’à lui donner la forme voulue. « J’aime le contraste des matières souvent brillantes et mates à la fois. » Elle mêle ses trois principales passions : les métaux, la sculpture et la création.
Portraits de femmes en campagne à Semblançay
article Nouvelle République publié le 5/03/2022
Organisée par Mireille Vauthier de l’Arthotèque de Touraine, et avec le soutien de l’équipe municipale, l’exposition Portraits de femmes a été inaugurée en présence de Paule Haslé, initiatrice du festival de Femmes en campagne, et les seize artistes, dont cinq hommes. 
« Peintres, sculpteurs et photographes ont su s’adapter à l’espace en réalisant des formats différents », souligne l’organisatrice qui a à cœur « de rééquilibrer les choses après deux années difficiles pour les artistes ». 
« Une exposition qui rend hommage aux femmes, à l’art et qui permet, dans le cadre de ce festival né à Neuvy-le-Roi il y a onze ans, de promouvoir l’art en milieu rural », souligne le maire, Antoine Trystram, qui a mis gracieusement à disposition cette galerie éphémère. Cet espace va également permettre aux artistes d’accueillir les scolaires et de vendre leurs créations au public.
Les Femmes d’acier » au pavillon Charles-X
article Nouvelle République publié le 04/06/2022
Dans la mezzanine, les artistes exposent des œuvres originales.